Population & Avenir n° 756 – janvier – février – 2022

Les numéros de l’année en cours sont disponibles uniquement sur abonnement.

Catégories : ,

Description

AU SOMMAIRE DU N° 756

• Territoires de France : quels déterminants des dynamiques de populations ?
• Des populations nourries par leurs territoires de proximité ? La pandémie Covid-19 favorisant une révolution des circuits courts ?
• Aménagement du territoire : quelles géographies pour les aides publiques de l’État aux territoires ?
• Les territoires face à un nouveau mot : artificialisation : quèsaco ?
• Les espaces de faible densité en France. L’exemple d’un territoire rural en Bourgogne (pédagogie)

Les numéros de l’année en cours sont disponibles uniquement sur abonnement.

Territoires de France : quels déterminants des dynamiques de populations ? Le moindre examen des dynamiques de population des territoires français met en évidence un très large éventail. Mais comment expliquer de si considérables différences ? Cela provient-il exclusivement du solde naturel ou du solde migratoire ? Et, lorsque ces deux déterminants s’exercent dans le même sens, lequel a-t-il le plus d’importance ? Une typologie peut-elle être établie à l’échelle des départements français ?
Deux cartes commentées et un tableau illustrent ce dossier.

Des populations nourries par leurs territoires de proximité ? La pandémie Covid-19 favorisant une révolution des circuits courts ?
Depuis sa survenue, la pandémie Covid-19 a mis en évidence la fragilité de certaines chaînes de production, du fait de leur dépendance aux importations et de leur vulnérabilité aux aléas du commerce international. La France n’a connu aucune pénurie alimentaire, mais les risques liés à une capacité insuffisante de production alimentaire sur des territoires français ont souvent été cités. L’augmentation constatée du recours à des produits alimentaires de proximité correspond-elle à une tendance de fond ? Aboutira-t-elle à un changement structurel d’organisation économique ?
• Deux cartes et deux tableaux illustrent ce dossier.

Aménagement du territoire : quelles géographies pour les aides publiques de l’État aux territoires ?

Parmi les différents leviers en matière d’aménagement du territoire, l’État octroie, en France, des aides publiques réservées exclusivement à certains territoires. Mais, sur quels critères ces territoires sont-ils choisis ? Quelle est leur géographie en France ? Et quelle réforme souhaitable ?
• Trois cartes, une figure et un tableau illustrent ce dossier.

Les territoires face à un nouveau mot : artificialisation : quèsaco ? Rappelons que quèsaco est un adverbe interrogatif issu d’une langue française méridionale signifiant « Qu’est-ce que c’est ? ». C’est la question que doivent se poser les Français depuis que le mot « artificialisation » est entré dans une loi. Problème : la loi ne peut faire référence à une définition scientifique universelle du mot, puisqu’il n’en existe pas, comme il n’existe aucun système d’évaluation de l’artificialisation des sols parvenant à des résultats incontestables. Que voudrait-donc dire « artificialisation » ?

Les espaces de faible densité en France. L’exemple d’un territoire rural en Bourgogne (pédagogie) Il s’agit de s’interroger sur les caractéristiques des espaces de faible densité, de leurs handicaps et leurs atouts, en considérant un territoire de Bourgogne. La diversité de leurs dynamiques peut ainsi être mise en évidence.

• Cet exercice se fonde notamment sur une carte, une figure, un schéma et plusieurs illustrations.