Population & Avenir n° 759 – septembre – octobre – 2022

10

Les numéros de l’année en cours sont disponibles uniquement sur abonnement.

Catégories : ,

Description

AU SOMMAIRE DU N° 759

• Le « ruissellement » des métropoles sur les territoires. Mythe ou réalité ?
• Face à la Russie, l’union des populations de Pologne et d’Ukraine peut-elle peser ?
• Projets de territoire et politique de peuplement
• Villes et campagnes : « je t’aime, moi non plus »
• Les câbles sous-marins : nouvel enjeu de la mondialisation (pédagogie)

Les numéros de l’année en cours sont disponibles uniquement sur abonnement.

Le « ruissellement » des métropoles sur les territoires. Mythe ou réalité ?
Dans l’imaginaire d’une certaine géographie, des métropoles toujours plus peuplées auraient deux avantages : elles seraient plus dynamiques que les autres territoires ; elles profiteraient aux autres territoires, où leurs richesses ruisselleraient. Ces avantages doivent être discutés. Les métropoles créent-elles vraiment davantage d’emplois et, si oui, pourquoi ? Les métropoles rayonnent-elles ? Les territoires hors métropoles ont-ils nécessairement une moindre attractivité ?
Deux figures et deux cartes commentées illustrent ce dossier.

Face à la Russie, l’union des populations de Pologne et d’Ukraine peut-elle peser ?
De tous les pays d’Europe orientale, l’Ukraine et la Pologne sont les deux seuls à avoir un poids démographique significatif par rapport à la Russie. Après avoir déclenché le 24 février 2022 la guerre au premier, la Russie a ensuite considéré le second comme une menace. La Pologne craint de son côté d’être l’une des prochaines cibles de la Russie. Face à cette situation, Polonais et Ukrainiens se sont rapprochés en dépit d’un contentieux qui date de la Seconde Guerre mondiale. L’alliance de ces deux pays est-elle en mesure d’opposer à la Russie, maintenant et demain, une force démographique susceptible d’avoir un poids géopolitique dissuasif ?
• Trois figures illustrent cette analyse.

Projets de territoire et politique de peuplement
Au fil des années, outre les apports financiers du budget de l’État aux territoires liés à des zonages, la France a mis en œuvre des dispositifs pour contribuer aux financements des projets de territoire. L’expression « politique de peuplement » n’y figure pas. Pourtant tous ont des objectifs implicites en la matière. Quelle est la géographie de ces aides nationales ? Privilégie-t-elle la ruralité et les villes moyennes et petites ?
• Un tableau et deux cartes illustrent cette analyse.

Villes et campagnes : « je t’aime, moi non plus »
Tout au long de l’histoire de l’humanité, les territoires se sont organisés selon les besoins nécessaires au bon fonctionnement des sociétés. Et il en est résulté des villes et des campagnes. L’ère industrielle, la transition démographique, puis la montée du tertiaire, combinées avec différentes décisions politiques, n’ont pas modifié cette dualité, mais renversé le poids démographique relatif de ces deux ensembles. Comment doivent-ils évoluer demain ?

Les câbles sous-marins : nouvel enjeu de la mondialisation (pédagogie)
Infrastructure souvent oubliée de la mise en connexion des territoires, les réseaux de câbles sous-marins sont devenus un enjeu stratégique et une infrastructure essentielle de la mondialisation. Plus de 98 % des communications intercontinentales les utilisent, à l’exemple des échanges via le Web, pourtant dits « virtuel ». Où sont ces câbles ? Qui les installent ? Quels sont les acteurs ? Quels sont les territoires en jeu ? Pour répondre à ces questions, l’un des exemples proposés concerne Marseille
• Cet exercice se fonde notamment sur une photographie, deux cartes et propose un schéma.