[ENTRETIEN] GeoStrategia : la démographie, dimensions prospectives, géopolitiques et stratégiques

[ENTRETIEN] GeoStrategia : la démographie, dimensions prospectives, géopolitiques et stratégiques

Géographe, économiste, démographe, recteur et professeur à l’Université de la Sorbonne-Paris IV, Gérard-François Dumont présente les avantages spécifiques de la démographie, qui examine les dynamiques de populations, pour l’analyse prospective. Il aborde également les interactions entre cette démographie et la géopolitique, sur l’échiquier international comme au sein des nations. Il souligne en outre les transformations majeures en cours de la démographie mondiale et leurs impacts sur les grands équilibres stratégiques.

[ANALYSES] La frontière Sénégal-Gambie dans le contexte du conflit en Casamance : mobilités, flux transfrontaliers et géopolitique

[ANALYSES] La frontière Sénégal-Gambie dans le contexte du conflit en Casamance : mobilités, flux transfrontaliers et géopolitique

Cet article met en évidence le rôle joué par la frontière sénégalogambienne sur la crise politique de la Casamance. Il interroge également l’efficacité des stratégies de gouvernance de ces territoires marqués par de multiples crises. Ces stratégies passent par la création de cadres de concertation et de comités d’autodéfense par les populations locales et de multiples tentatives de rapprochement diplomatiques entre les États gambien et sénégalais..

[LIRE L’ANALYSE COMPLÈTE]
PDF/8,9 Mo :
lecture en accès libre et intégral

[PARUTION] L’ITALIE. La crise démographique et la question migratoire

[PARUTION] L’ITALIE. La crise démographique et la question migratoire

[Italy, the demographic crisis and the migration issue]

Cette étude a pour objet de prendre la mesure des évolutions démographiques naturelles et migratoires de l’Italie. L’Italie vit ce que l’auteur a appelé un « hiver démographique », c’est-à-dire que la fécondité y est inférieure au seuil de remplacement depuis plusieurs décennies. Cet « hiver démographique », n’est pas compensé par l’attraction migratoire, même si cette dernière contraste désormais avec la majeure partie de l’histoire de l’Italie des XIXe et XXe siècle. Pour bien appréhender la question de l’Italie, cette étude compare ses évolutions avec trois autres pays européens : la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

[LIRE LA PUBLICATION] PDF – 5,9 Mo

[PUBLICATION] La méthode de travail d’Alfred Sauvy

[PUBLICATION] La méthode de travail d’Alfred Sauvy

The method of Alfred Sauvy

Cette recherche précise l’objectif de la méthode scientifique utilisée par Alfred Sauvy (1898-1990), économiste, sociologue et démographe français de renom international, avant d’en analyser les caractéristiques.

[This research specifies the objective of the scientific method used by Alfred Sauvy (1898-1990), economist, sociologist and French demographer of international renown, before analyzing its characteristics.]

Alfred Sauvy ; Méthodologie ; analyse diachronique ; analyse synchronique ; démographie ; prospective ; méthode scientifique

Alfred Sauvy; methodology; diachronic analysis; synchronic analysis; demography; prospective; Scientific methodology

J487-1986-« La méthode de travail d’Alfred Sauvy”, Sabix, Bulletin de la société des Amis de la Bibliothèque et de l’Histoire de l’École polytechnique, n° 63, mars 2019, p. 39-43 ISSN 0989-3059

[LIRE LA PUBLICATION] PDF – 133 Ko

[ANALYSES] Les migrations internationales et l’Afrique : des logiques Sud-Nord ou Sud-Sud ? 

[ANALYSES] Les migrations internationales et l’Afrique : des logiques Sud-Nord ou Sud-Sud ? 

Les migrations internationales concernant l’Afrique couvrent deux champs géographiques. Le premier, Sud-Nord, s’explique notamment par le souci de populations d’améliorer leurs conditions de vie et par des liens historiques, dans un contexte où la gouvernance des pays africains engendre diverses difficultés de développement. Le second concerne les migrations intracontinentales africaines Sud-Sud, dont les facteurs doivent être analysés.

[LIRE L’ANALYSE COMPLÈTE]
PDF/2,4 Mo :
lecture en accès libre et intégral

[PUBLICATION] Les très riches heures des territoires

[PUBLICATION] Les très riches heures des territoires


Ce livre permet de décrypter finement l’année 2018 des territoires en France, une année marquée par de très riches heures…Quelle année ! En 2018, le citoyen-usager-contribuable-automobiliste a dû s’habituer, en maugréant, à rouler à 80 km/h sur les routes secondaires, à surveiller avec angoisse le montant (ou la disparition) de sa taxe d’habitation et à voir grimper le montant des taxes.Quant aux élus des collectivités territoriales, à un peu plus d’un an des élections locales, ils ont grogné de voir l’État les regarder de si haut. Même traité avec humour et (fausse) légèreté, à coups de citations d’Audiard, de titres de films, références littéraires et cyclistes à l’appui, le récit est saisissant : comme si l’année 2018 ne pouvait que déboucher sur le mouvement des « gilets jaunes » et le réveil de la «France périphérique».Plus de soixante chroniques ponctuant les saisons permettent de prendre toute la mesure des très riches heures des évolutions territoriales. Ce livre est préfacé par Gérard-François Dumont sur le thème « territoires et citoyenneté ». [ACHETER LE LIVRE*]

*existe en version Kindle

[CONFÉRENCE] “Retraites : peut-on réformer sans prendre en compte les fondamentaux ?”

[CONFÉRENCE] “Retraites : peut-on réformer sans prendre en compte les fondamentaux ?”

Rachida DATI, ancien Ministre – Député européen Maire du 7e arrondissement et le recteur Gérard-François DUMONT, Président de Population & Avenir ont le plaisir de vous convier à la conférence

” Retraites : peut-on réformer sans prendre en compte les fondamentaux ? ” Par Yves MONTENAY, Economiste démographe

POUR VENIR :
Quand ? :
Jeudi 7 février 2019 à 18h3o, Salle des Mariages
Où ? : Mairie du 7e Arrondissement – 116, rue de Grenelle – 75007 Paris

POUR S’INSCRIRE :
Téléphone :
01 53 58 75 60
Email : rachida.dati@paris.fr

[SÉMINAIRE CONFLITS & TERRITOIRES] “Les gilets jaunes, une profonde fracture territoriale ?”

[SÉMINAIRE CONFLITS & TERRITOIRES] “Les gilets jaunes, une profonde fracture territoriale ?”


Un séminaire animé par Gérard-François DUMONT, Géographe, Université Paris-Sorbonne, éditeur de la Revue Population & Avenir.

L’émergence des gilets jaunes à l’automne 2018 a surpris nombre de commentateurs, d’autant que la géographie de toutes leurs premières manifestations ignorait les lieux emblématiques habituels que sont, dans la capitale, Bastille ou la République.

En réalité, depuis plusieurs années, quelques chercheurs avaient alerté sur le déni des réalités territoriales : illusions spatiales répétées dans les études largement reprises de l’Insee, réglementations porteuses d’inégalités, références à des modèles territoriaux désuets, décisions s’appuyant systématiquement sur le big is beautiful, lois conduisant à étouffer le besoin de proximité, entêtement des gouvernements à imposer des logiques top-down, croyance que des mesures macro-économiques peuvent à elles seules satisfaire aux besoins du futur, sans tenir compte des réalités territoriales…

Tout cela allait inévitablement engendrer des réactions éruptives. Elles sont nées logiquement dès que les contradictions des injonctions politiques, issues d’une technostructure qui se présente comme le microcosme des seuls sachants, sont devenues manifestes. Pourtant, ici et maintenant, en faisant un bon diagnostic, il serait aisé d’aller vers le bien commun…

[A lire] sur le site d’Agro Paris Tech.

POUR VENIR :

Quand ? : MARDI 29 JANVIER de 13h30 à 15h30
Où ? : AGRO PARIS TECH, Salle Delage, 16 rue Claude Bernard, 75005 PARIS (Métro Censier Daubenton)

Vous pouvez nous confirmer votre présence par retour de mail

INSCRIPTION : torre@agroparistech.fr

 L’objectif du séminaire mensuel Conflits et Territoires est de permettre d’engager la discussion sur la question des conflits liés à l’espace, et tout particulièrement sur la place des conflits dans la construction et la gouvernance des territoires. Le séminaire a lieu tous les derniers mardi du mois. L’accès est gratuit.